Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 juin 2012 4 21 /06 /juin /2012 11:00

alekos fassianos-un voyage unique

Nikos Karouzos est un poète originaire de Nauplie.
Son poème Όσο κρατήσει η ζωή (Tant que dure la vie) a été mis en musique par Yannis Markopoulos et interprété ici par Manolis Mitsias :

 

 

Όσο κρατήσει η ζωή

Όσο κρατήσει η ζωή
κρατεί κι ο θάνατος.
Ώρα να σκεφτώ τα μελλούμενα
σωριασμένα αιφνίδια στο χθες.
Φοβερή ασυνέχεια : ο πλούτος μου
είναι το στήθος μου.
Γι αυτό ποτέ δεν παζάρεψα
το ηλιοβασίλεμα
και ταξιδεύω σίγουρος,
όσο η μίνθη ταξιδεύει
και το ασπροθύμαρο.

 

Tant que la vie dure

Tant que la vie dure
la mort aussi persiste
Il est temps de penser l'avenir
imprévu dans les strates du passé
discordance effrayante : ma richesse
est ma poitrine
Voilà pourquoi je n'ai jamais marchandé
le crépuscule
Et je voyage sûr
tant que
la menthe voyage
  l'immortelle aussi.

        
    Traduction personnelle (autres propositions
bienvenues : voir commentaires).

Tableau en tête d'article d'Alekos Fassianos : Un voyage unique.

 

Dans une version un peu différente au niveau des paroles, Haris Alexiou :

 

Video : Tahanassis1212

 

Yannis Haroulis l'a également chantée en concert. 

 

Liens / Links

Biographie et traductions de Michel Volkovitch
Nikos Karouzos (1926-1990): textes lus par lui-même sur myspace

Notes biographiques sur l'auteur en anglais
Nikos Karouzos sur Apiliotis


Cet article est publié sur Eklablog

Repost 0
Published by Dornac - dans Nikos Karouzos
commenter cet article
6 avril 2012 5 06 /04 /avril /2012 19:01

Theorakis-Mores.jpg

 

Désert comme la pluie

Dans mon rêve j'avance incurable seul
dans les filets du premier silence
j'ai montré les oiseaux le chemin fourche
la vérité toujours élargit notre élan.
Et le destin des étoiles
sera la cendre une grande enflammure
maintenant j'apprends mon sang
mais sans les jacinthes si fraîches
maintenant je te vois chemin du bien comme une annonce par des lys
le petit sac du soupir à la main
et sans cesse
je m'en vais
m'en vais
vers les sources.

      

Ἔρημος σὰν τὴ βροχή

Διαβαίνω ἀγιάτρευτος μέσ᾿ στ᾿ ὄνειρό μου
σὲ δίχτυ μόνος της πρώτης σιωπῆς
ἔδειξα τὰ πτηνὰ διχάζεται ὁ δρόμος
ἡ ἀλήθεια φαρδαίνει πάντα τὴν ὁρμή.
Κ᾿ ἡ μοῖρα τῶν ἄστρων
θὰ εἶναι τέφρα θὰ εἶναι μία μεγάλη πυρικὴ
τώρα μαθαίνω τὸ αἷμα μου
δίχως τοὺς δροσεροὺς ὑάκινθους
τώρα σὲ βλέπω δρόμε τοῦ καλoῦ σὰν εἰδοποίηση
μὲ κρίνους
ἔχοντας τὸ σακούλι τ᾿ ἀναστεναγμοῦ
κι ὅλο πηγαίνω
πηγαίνω
στὶς
πηγές.

                                                                                    
Traduction de Michel Volkovitch (in La Biche des étoiles)    

 

Tableau en tête d'article de Theocharis Mores

Liens / Links

Biographie et traductions de Michel Volkovitch
Nikos Karouzos (1926-1990) : textes lus par lui-même sur myspace

Notes biographiques sur l'auteur en anglais
Nikos Karouzos sur Apiliotis


Cet article est publié sur Eklablog

Repost 0
Published by Dornac - dans Nikos Karouzos
commenter cet article
5 novembre 2010 5 05 /11 /novembre /2010 19:16

--------------Alina-Matsa.JPG

Nikos Karouzos est un poète grec né à Nauplie en 1926 et mort à Athènes en 1990.

La Musique

Feuilles fraîches des sons de l'arbre céleste
dont la sève s'égare
en des mariages de chansons

où le silence rien n'aiguise
et le libérateur à l'écart

coupe les étoiles comme de grosses pièces d'argent
amenez, amenez la terreur dans mon cœur.

Feuilles des songes au souffle doux la puissance
d'un vent peut changer votre voix
que resplendissent les épées de couleurs
quand de nouveau j'existe
à l'aube de la poitrine et vous crie

d'amener, d'amener la terreur dans mon cœur.

Feuilles pleines de mort feuilles au soleil d'un Printemps noir
quelle école que la tristesse
et les oiseaux plus loin dans leurs chants purs préparent, approfondissent
une jeune verdure aveuglante et la prière
d'amener, d'amener la terreur dans mon cœur.

   

Η Μουσική

Φύλλα δροσερά των ήχων απ’ το ουράνιο δέντρο
με χυμούς καθώς χάνονται
σε παντρειές τραγουδιών

όπου η σιγή δεν έχει ακόνι
και στέκει μονάχος

ο λυτρωτής τ’ αστέρια σα μεγάλα νομίσματα κόβοντας
να φέρετε, να φέρετε τον τρόμο στην καρδιά μου.

Φύλλα χαμηλόπνοα των ονείρων ένας αέρας
δυνατός μπορεί ν’ αλλάξει τη φωνή σας
για να λάμψουν οι ρομφαίες από χρώματα
στη χαραυγή του στήθους
όταν είμαι πάλι και σας κράζω

να φέρετε, να φέρετε τον τρόμο στην καρδιά μου.

Φύλλα γεμάτα θάνατο φύλλα στον ήλιο μαύρης
Ανοίξεως
τι σχολείο που είναι η θλίψη
και τα πουλιά πέρα στην άσπιλη λαλιά βαθαίνουν ετοιμασίες
θάμβος μια χλόη μικρή και την παράκληση
να φέρετε, να φέρετε τον τρόμο στην καρδιά μου.

In La biche des étoiles. 

Traduction de Michel Volkovitch in Anthologie de la poésie grecque contemporaine, Gallimard, 2007.

                                                                                                                                 

Tableau en tête d'article  d'Alina Matsa (Η Αλίνα Μάτσα) 

Liens / Links

Biographie et traductions de Michel Volkovitch
Nikos Karouzos : textes lus par lui-même sur myspace

Notes biographiques sur l'auteur en anglais
Nikos Karouzos sur Apiliotis


  Cet article est publié sur Eklablog

Repost 0
Published by Dornac - dans Nikos Karouzos
commenter cet article

Me Contacter

  • : Αχ Ελλάδα σ'αγαπώ- Greece-
  • Αχ Ελλάδα σ'αγαπώ- Greece-
  • : Une autre vision de la Grèce.*Another vision of Greece (declaration of love to Greece)*
  • Contact


Le titre et l'auteur de l'image en début d'article sont indiqués en orange en milieu ou bas de page
Si les images n'apparaissent pas de suite, cliquez sur "actualiser".
 

NO-PUB-Zoom.gif

26/08/2014 De retour de vacances ce blog est couvert de publicités sans le consentement de l'auteur. Le blog continue sur EKLABLOG à l'adresse suivante : http://dornac.eklablog.com/

Since the 26th of august 2014, this blog is closed because of the adverts put on without the agreement of the author. Follow this blog on  :

 

ψάρια

 
Move your mouse and
feed them with clicks.

~~ .. ><((°>