Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 janvier 2010 5 29 /01 /janvier /2010 12:38
solitude-aravis.jpg Follow this article here :

Cet article est publié sur Eklablog


Partager cet article

Repost 0

commentaires

anne coneim 25/06/2013 16:06


Les deux traducions que vous proposez s'éclairent mutuellement.


Voici une autre proposition....qui séloigne peut-être un peu plus du texte....


Je crois, après consultation en ligne du dictionnaire Πυλη que δειλι est une forme littéraire  du mot δειλινό qui veut dire "crépuscule" soir.


J'ai utilisé le futur bien que cela ne colle pas avec le temps utilisé en grec pour des questions de légéreté mais aussi parce que c'est le temps qui me semble le mieux rendre ici
l'inéluctabilité du malheur...


 


Seul


 


Hélas, tout était écrit


Les espoirs et les roses effeuillés.


Navires enfuis mes années


Parties, évanouies....


 


A demain, bonne nuit...


A jamais seront perdus tant d'amis


Petit enfant dans ce lieu j'ai grandi


Et un beau soir je partirai....


 


Les belles et simples jeunes filles, ô chéries


Danse... la ronde de la vie me les prendra


Et puis la peine aussi,


Ce parfum chargé de stérilité, me délectera


 


 


Tout était écrit.


Seule la nuit …


N'aurait pas dû être si douce maintenant en ce lieu


Avec ses astres se jouant de moi comme des yeux


 

Dornac 25/06/2013 18:22



Merci beaucoup ! Ca change de la traduction mot à mot !



mireio 13/10/2010 10:05




bonjour ; bien sûr, toute poésie est intraduisible. Toutefois, pour Μόνο, voici comment je comprends le poème :
Ah, tout devait arriver comme c'est arrivé !
Les espoirs et les roses à effeuiller.
Les barques pour que les années fuient,
qu'elles fuient, qu'elles s'effacent.

Ainsi, comme nous avaient séparés les soirs,
D'avoir perdu à jamais tant d'amis.
L'endroit où, petit enfant, j'ai grandi,
par quelque lâcheté de l'avoir quitté.

Les belles et simples jeunes filles – ô, petites chéries !-
que la vie me les prenne, en un tour de danse.
Que jadis si parfumée, la douleur
me pèse encore, stérile.

Tout cela devait arriver. Seule la nuit ne devait pas être douce comme maintenant,
les étoiles s'amuser là comme des yeux,
et comme si elles riaient de moi.



Dornac 13/10/2010 17:10



Merci mireio.



Me Contacter

  • : Αχ Ελλάδα σ'αγαπώ- Greece-
  • Αχ Ελλάδα σ'αγαπώ- Greece-
  • : Une autre vision de la Grèce.*Another vision of Greece (declaration of love to Greece)*
  • Contact


Le titre et l'auteur de l'image en début d'article sont indiqués en orange en milieu ou bas de page
Si les images n'apparaissent pas de suite, cliquez sur "actualiser".
 

NO-PUB-Zoom.gif

26/08/2014 De retour de vacances ce blog est couvert de publicités sans le consentement de l'auteur. Le blog continue sur EKLABLOG à l'adresse suivante : http://dornac.eklablog.com/

Since the 26th of august 2014, this blog is closed because of the adverts put on without the agreement of the author. Follow this blog on  :

 

ψάρια

 
Move your mouse and
feed them with clicks.

~~ .. ><((°>