Jeudi 22 mars 2012 4 22 /03 /Mars /2012 09:30

Arvanitaki.png

Ze successful and beautiful chanteuse grecque Eleftheria Arvanitaki interprète ici un chant du répertoire de Smyrne (smyrneïko, souvent confondu avec le rébétiko, en général joué en trio violon, santouri et chant): Μήλο μου και μανταρίνι (Milo mou ke mantarini - Ma pomme, ma mandarine).

 

Vous reconnaîtrez peut-être la santouriste Ourania Lampropoulou qui accompagnait à Paris la chanteuse Xanthoula Dakovanou, dans un très beau et très bon spectacle à la péniche Anako le 10 mars 2012 à Paris, quai de Seine. Le groupe a joué en grande partie du smyrneïko. Le spectacle était précédé d'une conférence intéressante de Panayota Anagnostou sur la musique traditionnelle grecque. Le trio Anassa jouera de nouveau sur la péniche Anako le vendredi 30 mars à 20h30, dans un autre spectacle : La Dame à la barque.

 

E. Arvanitaki, version enregistrée avec Javier Limon :

 

En 1928, Marika Papaghika (Μαρίκα Παπαγκίκα) interprétait ce chant traditionnel (enregistré à New-York):

 

 

 

 

Μήλο μου και μανταρίνι

Μες στα γλυκά ματάκια σου
μες στα γλυκά σου κάλλη
εξέχασα σιγά σιγά
κάθε αγάπη άλλη

Μήλο μου και μανταρίνι
ό,τι πεις εσύ θα γίνει

Και τώρα που σ΄αγάπησα
τρελαίνομαι ολοένα
και χάνομαι και σβήνομαι
αγάπη μου στα ξένα

Έλα με τον ταχυδρόμο
που 'ναι γρήγορος στο δρόμο

Πόσα θυμάμαι να σου πω
κι όταν σε δω τα χάνω
κι απ' την αγάπη την πολλή
κοντεύω να πεθάνω

Έλα, έλα που σου λέγω
μην με τυραννείς και κλαίγω

Εγώ για 'σένα τραγουδώ
και λες δε σ' αγαπάω
και λες με τ' άστρα του ουρανού
τις ώρες μου περνάω

Έλα, έλα με τα μένα
και θα ζεις χαριτωμένα

        

 

Ma pomme, ma mandarine

Dans tes petits yeux doux
à l'intérieur de ta beauté douce
j'ai oublié lentement, lentement
tout autre amour

Ma pomme, ma mandarine
quoique tu dises adviendra

Et maintenant que je t'ai aimée
je deviens fou à jamais
et je me perds et je dépéris
mon amour, à l'étranger

Viens avec le facteur
qui rapide, arrive sur la route

Tous les souvenirs à te dire
quand je te vois je les perds
et de beaucoup d'amour
je suis sur le point de mourir

Viens, viens, je te dis
ne me tourmente pas et je pleure

Je chante pour toi
et tu me dis que je ne t'aime pas
et tu me dis qu'avec les étoiles du ciel
Je passe mon temps

Viens, viens avec moi
et tu vivras mignonne.

  Traduction personnelle :
autres propositions de traductions
bienvenues (voir commentaires). Merci à Madeleine pour ses corrections.

Liens / links

Eleftheria Arvanitaki

Association Anassa avec Xanthoula Dakovanou

Eleftheria Arvanitaki sur ce blog : 
     Eleftheria Arvanitaki, concert à Chalkida, 24 juillet 2009    
 
 
    Eleftheria Arvanitaki invite les vents ibériques à souffler en Grèce  
     Aeriko
 
     Les chanteuses grecques
     Des coquillages pour le réveillon
     Castoria (chanson Amarantos)

      Hydra (fin de l'article)
     Yorti
     Ismaël Lo - Eleftheria Arvanitaki, une femme sans haine* Ιστορία παλιά
     Les sirènes existent (1)* Sirens do exist *Γοργόνες
     Maria Polydouri : Je ne chanterais pas si tu ne m'avais pas aimée

     Constantin Cavafis : Gris * Γκρίζα
     Odysseas Elytis : Ode à Aphrodite, d'après Sappho
     Odysseas Elytis : L'été a tout emporté * όλα τα πήρε το καλοκαίρι
     Odysseas Elytis : Το παράπoνο * la complainte
     Lara Fabian chez les Grecs
     Concerts: A. Ionatos et K. Fotinaki en Grèce à Naxos, Eleftheria Arvanitaki à Paros


Cet article est publié sur Eklablog


Par Dornac - Publié dans : MUSIQUES GRECQUES - Communauté : Musiques
Ecrire un commentaire - Voir les 6 commentaires
Retour à l'accueil


Le titre et l'auteur de l'image en début d'article sont indiqués en orange en milieu ou bas de page

Si les images n'apparaissent pas de suite, cliquez sur "actualiser".

Me contacter

Recommander

ψάρια

 
Move your mouse and
feed them with clicks.

~~ .. ><((°> 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés